Accueil du site - Activités - Judo-Jujitsu - GRADES

Alexandre Ruffe entre dans la famille des Ceintures Noires

Publié le samedi 18 juin 2011.


CE SAMEDI 18 JUIN 2011 16h30, St Quentin, dans l’Aisne, Alexandre peut se féliciter d’avoir démontré au Jury les trois premières séries du Nage-no-Kata comme jamais il ne l’a aussi bien fait avec Thomas MERAI, son "uke" depuis le départ, Thomas étant titulaire des Kata depuis juin 2010 (Jita Kyo ei : Entraide et Prospérité mutuelle , principe de Jigoro Kano)... Il faut dire que le départ à 6h30 le matin de Barentin pour démarrer le stage technique à 9h, pour les dernières révisions... les dernières de la saison, puis l’attente de son tour de passage en Jury l’après-midi ont mis beaucoup de pression. Une bonne manière de clore la saison sportive...

C’est fait ! BRAVO !

Le Cap ne peut que le féliciter de sa prestation et lui souhaiter la bienvenue dans le Conseil des Ceintures Noires capistes.

Maintenant au tour de Thomas, qui, lui, reste sur place pour passer demain matin le dernier sho-dan de la saison (avec dérogation, comme Alexandre, pour un passage en dehors de la Ligue) et marquer ses 20 derniers points manquants. Bonne chance et ... la suite demain ! Ci-dessous le mail adressé (simultanément à la réalisation de l’article) par la maman d’Alexandre : Henri vient de me téléphoner de St Quentin, Alexandre a terminé son test des kata. Il l’a obtenu avec félicitations du jury, il n’a fait que tori, ils n’ont pas demandé d’inverser puisque la démonstration était très bien. Donc Alexandre obtient avec cette étape sa ceinture noire. Enfin pour que ce week-end soit parfait, nous encourageons Thomas pour qu’il marque ses derniers points, ce serait vraiment une excellente fin de saison et une juste récompense du travail qu’il a accepté de fournir en plus pour accompagner Alexandre. Nous, Henri et moi, l’en remercions vraiment très vivement. C’est un excellent exemple de camaraderie qui fait vraiment plaisir. Félicitations à Alexandre et grand merci à Thomas à qui nous souhaitons bonne chance pour demain.

Myriam Ruffe