Accueil du site - Compétitions - Participations /Résultats

4 capistes sur les tatami de l’IJ les 20 et 21 octobre 2012

manon delaunay 3° au Championnat de France 2° Division
Publié le mercredi 24 octobre 2012.


Samedi Christophe Lerouge (- 66kg) et Jérémy Defrance (-81 kg) se sont présentés dès 9h à la pesée de l’Institut du Judo, le temple français du Judo, siège de la FFJDA.

Jean-Pierre DEFRANCE bien entendu les accompagnait pour cette journée qui sanctionnait la saison 2011/2012.

Jérémy, qui passe le premier tour, ne parvient pas à imposer son Kumi kata sur un adversaire qui devait être à sa portée ... les sanctions tombent et il finit par concéder un Ippon sur la fin du combat.

Malheureusement, au tour suivant, son vainqueur perd également, lui enlevant toute chance d’être repêché ! terminé pour lui.

Christophe quant à lui fait un bon parcours en tableau, se hissant jusqu’en demi-finale au cours de laquelle il ne s’incline (face au futur Vice-Champion de France) que de deux Yuko... Directement propulsé en place de 3° il se fait marquer un Yuko mais le Ippon qu’il prend par la suite lui laisse le goût amer d’une place de 5°... au pied du podium.

Le Dimanche c’était déjà un Challenge pour Manon Delaunay et Jimmy Levesque d’arriver pour 7h à l’IJ pour la pesée officieuse... !

Jimmy (-100kg), pour sa première participation à un championnat de France se retrouve face à un combattant longiligne qui lui pose des problèmes de garde... Ne parvenant pas à "s’installer", il s’envole sur un très bel Uchi-mata qui vaut Ippon.

Comme pour Jérémy, son adversaire se fait battre ultérieurement , pas de nouvelle possibilité de se rapprocher du podium...

Après avoir passé le premier tour, Manon (+ 78kg) se fait étrangler par son adversaire... (Lucie Venet, à mon avis la meilleure de la catégorie)

Manon remonte ses tours de repêchages par Waza-ari en Nage-waza et la liaison immédiate lui permet de terminer en Osae-komi à chaque fois. Elle termine donc 3°, comme l’an passé, aux côtés de Venet (qui s’est faite contrer sur un relâchement en bordure, en demi-finale, et de ce fait rate son accès aux "1° Div.").et reçoit la médaille des mains de M. Rousseau vice-Président de la FFJDA ; Une petite vidéo pour l’ambiance...