Accueil du site - Activités - Judo-Jujitsu - GRADES

Ceinture noire un jour, ceinture noire toujours...

Les valeurs du judo à l’honneur.
Publié le lundi 13 mai 2013.


Le 1er Mai 2013 plus d’une centaine de judokas se retrouvaient à Gonfreville l’Orcher pour partager une journée autour des valeurs du judo. Quatre capistes : Jean-Pierre et Virginie Defrance, Antonin Lory et Alain Lejeune avaient eux aussi répondu présents à l’invitation de la Ligue de Normandie.

Après quelques mots de bienvenue par Serge Gravigny et Yves Eliot (membres de la commission Culture-Judo à la Ligue de Normandie), Jean-Pierre Defrance (tout juste revenu de son stage d’enseignants au Japon la veille au soir) ouvre les interventions techniques autour d’un travail sur les liaisons debout-sol, insistant sur la progression de ce travail, sur les points-clés du contrôle optimum et sur l’anticipation mentale ...

Maitre Shigeoka, 8ème dan, Champion du Monde à Salt Lake City en 1967 s’attachera à reprendre les basiques du ne-waza et proposera des sorties d’immobilisation.

Bruno Verdier conclura avec un travail sur l’importance de l’utilisation de la force d’uke et ses déplacements en Nage Waza.

- Dans les trois cas, chacun des haut-gradés insistera sur le travail de collaboration nécessaire entre Tori et Uke afin que les deux partenaires progressent dans la maîtrise des techniques…

Après cette partie technique, le groupe fut « transporté » sur les rivages de la mer du Japon ou de Chine orientale en regardant Thierry Lainé exécuter un kata rarement présenté en France, dont le mouvement rappelle celui des vagues : flux et reflux. Un kata très apprécié par tous les judokas présents.

Thierry Lainé

L’apéritif pris dans le hall du dojo a permis aux judokas de prendre connaissance du travail de recherche réalisé par Yves Eliot sur la naissance du judo en Normandie. Certains pouvaient même se retrouver sur les photos sepia et les articles de journaux, et se remémorer moult anecdotes pendant le repas.

L’après midi sera réservée à l’intervention de Michel Brousse, ancien international de Judo et vice-président de la FFJDA. Sa conférence, très documentée, présentera à l’assemblée attentive comment le mythe de la « ceinture noire » s’est construit et continue encore de nourrir l’imaginaire des français au travers de l’histoire du ju jitsu puis du judo…et quelles sont les valeurs incarnées par ce grade. Michel Brousse

La salle échange avec le conférencier et beaucoup des interventions portent sur l’équilibre entre judo loisirs et judo compétition pour rester un judo plaisir… L’enthousiasme en fait oublier l’heure et le temps prévu pour le randori est impossible à organiser.

Rendez-vous est pris pour une seconde journée l’an prochain et l’envie de voir s’étoffer encore un peu plus le groupe. Nous espèrons aussi que les ceintures marron et noire du club, pratiquants ou non, inscriront cette journée dans leur agenda.

L’album de Virginie